Hotel d’Escoville – 12 Place Saint Pierre – 14000 CAEN – Tél. : 02 31 86 14 16

La Gazette

Les évènements à venir

 

Les voyages de Mozart

Conférence privée du 19 juin 2021

Durant sa brève existence- 35 ans, dix mois et neuf jours- Wolfgang Amadeus Mozart a beaucoup voyagé : au total dix ans, deux mois et dix jours. A peu de chose près, le tiers de son existence à séjourner loin de chez lui !

Ces voyages, d’abord voulus et organisés par son père Leopold avaient deux raisons d’être : faire connaître « un miracle que Dieu a fait naître à Salzbourg » et enrichir la culture musicale de son fils. A l’âge adulte, Mozart prend en charge ses propres voyages.

La conférence de Thierry Geffrotin vous invite à voyager avec Mozart à travers toute l’Europe, à monter dans les mêmes malles-postes que lui, à séjourner dans les mêmes auberges et à rencontrer avec lui les musiciens, chanteurs et compositeurs qui ont eu une influence sur son œuvre.

 

Conférencier

Thierry Geffrotin

 

Les Essais de Montaigne ou le miroir aux vanités

Conférence privée du 4 septembre 2021

Il est d’usage de présenter l’avis que Montaigne adresse à son lecteur comme une « captatio benevolentiae » : certes l’invitation qu’il lui adresse de ne pas employer son « loisir en un subject si frivole et si vain » n’est pas dépourvue d’une ironique coquetterie. Cependant, le sujet des Essais est bien, à travers leur auteur, l’homme, son semblable, « sujet merveilleusement vain, divers et ondoyant », être de passions plus que de raison, « régi par le hasard plus que par la volonté », bouffi du « sçavoir d’autruy » plus que de sagesse et dont la vie passe comme un songe. Préfigurant, dans le domaine littéraire, les peintures de vanités caractéristiques de l’art baroque, les Essais sont à déchiffrer comme un miroir introspectif de notre condition mortelle.

Conférencière

Catherine Busardo

 


A L’HEURE DES « FAKE NEWS »
QU’EST-CE QUE LA VERITE ?

« Ce n’est pas le doute, c’est la certitude qui rend fou »
Friedrich NIETZSCHE, 1844-1900

Déjà, au XVIIe siècle, Pierre Bayle, dans ses « Pensées diverses sur la comète », posait la question de la crédibilité de ces « certitudes », rarement vérifiées, véhiculées par le plus grand nombre, non sans préciser par ailleurs, que, dans ce domaine, les savants n’étaient pas une meilleure caution.
A l’heure des « Fake news »,  « intox », rumeurs, mises à l’index, dénonciations, stigmatisations dans les médias, sur les réseaux sociaux, la question se pose aujourd’hui avec plus d’acuité encore et non sans inquiétude : certaines affirmations, non contrôlées peuvent en effet, parfois conduire au suicide ! Que dire, devant le fait que le droit, la justice ne sont plus respectés ; que règlements de comptes, vengeances sont « balancés » sur la place publique sans autre forme de procès et au nom d’une pseudo justice populaire qui s’apparente, de fait, au lynchage ?
Comment déterminer le vrai du faux ? Comment refuser ce nouvel « ordre moral » que d’aucuns voudraient imposer ? Autant de questions qui se résument, à celle posée par Nietzsche :

Qu’est-ce que la vérité ?

 

Conférencier

Claude Jean LENOIR
Pasteur honoraire
Président-fondateur du Cercle Condorcet-Voltaire-d’Holbach de Normandie

Actualités

Hommage à Léonard de Vinci

9 December 2019
« Inventeur et interprète de la nature et des hommes », Léonard considère les mathématiques comme fondement de sa recherche artistique. Ami et élève de Luca Pacioli, mathématicien néo-platonicien, il illustre son livre.

Le parcours scientifique exceptionnel d’une grande physicienne normande, Cécile de Witt-Morette: de Caen au Texas, en passant par Princeton et la Vallée de Chamonix 

27 Mars 2021

Cécile De Witt-Morette, une scientifique, physicienne, bien trop méconnue en France, à plus forte raison en Normandie, a fait ses études de physique, avant la guerre, à l’Université de Caen, pour y passer une Licence de Physique en 1943.

François Décorchemont, le génie normand de la pâte du cristal (1880-1971)

27 Mars 2021

François Emile Décorchemont (Conches, 1880-1971), d'une famille normande d'artistes sur plusieurs générations, est l'une des plus grandes figures de l'art du verre du XXè siècle.

Avec son génie propre, il a notamment, utilisant la technique de la fonte à la cire perdue à l'instar de son père sculpteur, créé pendant une soixantaine d'années environ six mille pièces en pâte de cristal,dont plusieurs acquises par de grands musées tant français qu'étrangers.

Il est d'autre part le seul à avoir exécuté des vitraux, entièrement de sa composition, en blocs translucides de pâte de cristal procurant une perception unique de visions souvent bibliques ou évangéliques enchanteresses même pour les plus profanes.

Les parois des pièces de forme exécutées par Décorchemont passent, d'une extrême finesse avant 1911 ,à une plus forte densité dûe désormais à l'utilisation exclusive de la pâte de cristal, pour atteindre une forte épaisseur surtout depuis les années 1930, sans jamais cependant perdre les effets de translucidité,

Les décors naturalistes des débuts s'insèrent dans le style Art Nouveau, puis s'interprètent dans les années 1920 pour aboutir à l'apogée de l'Art Déco de 1925, cette magnifique période dont Décorchemont aura été l'un des plus authentiques et originaux créateurs.

En définitive, jusqu'en 1971 (+), les volumes, les figures et les lignes géométriques formeront l'essentiel des décors auxquels la diffusion des coloris de la matière contribuera à donner une existence singulière: des mauves de manganèse, des verts de chrome ou de cuivre ,des ambres, des roses, des bleu du ciel au cobalt et à l'outremer, entre autres, éblouissent la prunelle de l'amateur en un enchantement contemplatif.

«  Artiste décorateur sublimé par la spiritualité, Décorchemont sut originalement associer lumière et richesse polychrome dans la pâte de cristal » (Véronique Ayroles, MAD Paris), « cette matière inédite où les coulées de couleurs semblent éternellement libres, bien que figées dans l'épaisseur du verre » (Jean-Luc Olivié, MAD Paris).

Conférencier : Monsieur Jean-Claude Delauney

Et chez nos voisins

Mesdames, Messieurs,

Je vous prie de trouver ci-dessous le courrier de M. Jean-Pierre Bois, président de l'Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts d'Angers, concernant la Rencontre -Interacadémique organisée à Angers le vendredi 11 juin 2021.